Ils ou elles ont aimé

  • Une location véritablement spacieuse et confortable pour les vacances avec les enfants.
    Formule idéale pour la vie courante pendant un mois de vacances scolaires à Lyon.

    Mme Bernard

  • Un court séjour lyonnais en amoureux nous a amené ici, en plein centre de Lyon mais à l'abri de l'agitation. L'appartement est cosy, décoré avec goût, un vrai cocon. Tout y est présent pour le confort, même les petites attentions de notre hôte qui a su nous mettre à l'aise et nous a indiqué les bons coins lyonnais.

  • Très beau logement, bel appartement et très bon accueil à Lyon, prix bien raisonnable sur Lyon 7ème, tram, bus et métro à proximité, je recommande cet appartement pour une famille avec un enfant en bas âge.

    Karine L.

  • Ces entreprises nous font confiance : Blédina, Ingels Vignon, Emige, Le Textile Indemaillable S.A.S, Praticdose, G2IS Eclairage Public, Frankreich à la carte, Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. OPERA DE LYON PLANETE ENVIRONNEMENT

  • Très satisfait ! Merci ! Location et studio  totalement conforme à l'annonce
    But de votre voyage à Lyon  : Affaires
    Recommanderiez-vous cette adresse à un ami ? Oui

    Bertrand P. / Apicil

  • Compact, modern, quiet studio two metro stops from Vieux Lyon and with excellent bus connections to the two main stations. Nice village feel to the area. Spotlessly clean.

    Mme E.

  • Appartement très agréable et idéalement situé près du métro Valmy pour accéder à tous les points d'intérêts de Lyon. Nous remercions chaleureusement la propriétaire pour son accueil.

    Monsieur G.

  • The studio has a very pleasant location, situated in a garden with huge trees, it has a large terrace where one can relax, it is very well equipped, and close to the metro station and to a supermarket. The parking place is safe. Ideal for rest and for trips in the city.

    Madame P.

  • Studio très bien situé pour les transports en commun, très calme et très confortable.

    Madame M.

  • Appartement qui convient très bien lorsque l''on visite Lyon du matin au soir comme nous l''avons fait. Le logement est très calme, la terrasse est spacieuse, plantée de verdure. Vue sur espace vert. Le linge de lit, serviettes et torchons sont fournis, c''est appréciable. Toutes les commodités sont à proximité. Nous recommandons.

    Monsieur M .

  • Appartement à 5mn du Métro et des commerces. Environnement calme; Pas de problème pour garer la voiture. Bon rapport qualité / prix

    Monsieur A.

  • Merci pour cet agréable séjour passé dans votre studio, nous reviendrons l'année prochaine car nous n'avons pas pu tout voir à Lyon et sur la Croix Rousse et nous pouvons tout visiter à pied ou en transport en commun, votre studio est de surcroît fort agréable à vivre et très beau, merci également pour votre accueil et vos adresses de restauration.

    Isabelle V.

  • J'ai récemment effectué un court séjour dans le Mirabeau, très bonnes prestations et accueil agréable. J'ai un peu l'habitude de ce genre de location et les tarifs pratiqués sont assez compétitif par rapport à la concurrence, pas d'hésitation.

    Alain B.

  • Ce sont nos clients :
    l'Opéra de Lyon Le théâtre des Célestins Le théâtre Nouvelle Génération (TNG), Le Théâtre National Populaire (TNP, Villeurbanne) et de nombreuses entreprises lyonnaises ...

Date d'Arrivée
Date de Départ
Voici les appartements correspondants à vos critères de recherche.
Pour chaque appartement vous pouvez connaitre le nombre de lits maximum en passant votre souris sur
le pictogramme lit double qui vous indiquera si il existe des lits séparables.
Par ville
Par quartier
Par arrondissement

SUD-OUEST LYONNAIS

CHAPONOST, IRIGNY, OULLINS et SAINT-GENIS-LAVAL- constitue un secteur important du GRANDLYON à tous égards, tant au point de vue industriel à notre époque que géographique de tout temps.
Des routes principales, qui subsistent encore mais qui ressemblent aujourd'hui à des ruelles, traversaient OULLINS et St-GENIS-LAVAL en direction de St-ETIENNE, et OULLINS au bord du RHONE pour accéder au sud de la France. Le RHONE a joué un grand rôle dans la prospérité de ce secteur. Les paysages sont variés et verdoyants. Des seigneurs et grands bourgeois lyonnais ont fait d'OULLINS et St-GENIS-LAVAL les lieux de leurs résidences secondaires à toutes époques, ils venaient dans leurs " maisons des champs ", nous disons maintenant de campagne. Beaucoup de congrégations religieuses se sont installées dans la région, des archevêques y ont élu domicile et de grandes familles comme les GADAGNE ont investi des lieux à CHAPONOST et St-GENIS-LAVAL. Des personnages éminents de l'état y ont été reçus, ainsi que des rois et un pape, CLEMENT V, qui vint se reposer dans la maison forte de l'HAYE en 1306, après son couronnement dans l'église de St-JUST. Ces communes sont très agréables pour y vivre ou séjourner, ce sont des villes à la campagne.

CHAPONOST, est une commune de 8 000 habitants, sur la route des MONTS DU LYONNAIS. Ces collines sont des lieux privilégiés de promenade des LYONNAIS et GRANDLYONNAIS en fin de semaine, en toutes saisons et entre autres au moment des châtaignes qui tombent sur tous les chemins et qu'on peut ramasser. A voir absolument les vestiges très importants des AQUEDUCS ROMAINS du GIER construits du temps d'HADRIEN, EMPEREUR ROMAIN au 2e s, sur 75 km, amenant l'eau de source du MONT PILAT (eau du GIER) pour alimenter LUGDUNUM à l'époque, LYON, avec plus de 200 kms de canalisations. Il reste 92 arches magnifiques sur 550 m, au lieu dit PLAT DE L'AIR, et à BEAUNANT , (Ste- FOY-LES-LYON), très proche d'OULLINS et St-GENIS-LAVAL. A BEAUNANT, limitrophe d'OULLINS il y a une petite chapelle où venaient des pèlerins, à l'emplacement d'une source miraculeuse. A CHAPONOST il reste encore une maison forte ayant appartenu aux GADAGNE, riches banquiers florentins, d'abord à THOMAS GADAGNE, dit " le riche " qui prit possession du fief au 16e siècle, à la RENAISSANCE, et ensuite en héritage à son neveu, THOMAS également, dit " le magnifique ". Un musée est installé dans leur ancienne résidence du VIEUX LYON.

SAINT-GENIS-LAVAL, dont le nom vient du saint Genis ou Genest, était un village fortifié au XIIIe siècle. Un tracé médiéval existe toujours avec sur le circuit une tour, une autre partielle et une porte, qui est toujours le lieu de passage, pour circuler dans le village historique, pour piétons et véhicules.
A SAINT-GENIS-LAVAL les GADAGNE ont fait construire un château dont il reste des vestiges dans le parc de BEAUREGARD. Très bel espace communal où se déroulent les fêtes de la musique l'été, " LES MUSIQUES DE BEAUREGARD " pendant une semaine, dans l'orangerie au-dessous du terre-plein, parc actuel, où restent quelques pans de murs du château et une belle fontaine, nymphée. Des fêtes sportives s'y passent également dont " LA FOULEE DE BEAUREGARD ", avec 1 000 coureurs, au bénéfice d'une association caritative pour l'enfance, la fête du sport et de la jeunesse. Et chaque année a lieu un beau FEU d'ARTIFICE le 13 JUILLET. Un stade a été construit à l'extrémité du parc. L'ensemble de la propriété est sur plusieurs niveaux, tout comme les anciens jardins potagers, dont la division demeure.
Plusieurs événements historiques ont eu lieu à St-GENIS-LAVAL, à diverses époques : occupation par les BOURGUIGNONS, signature de trêve entre les NAVARRE et la France de l'époque, le siège du " tribunal du directoire du district de la campagne de la commune affranchie de LYON " était installé à St-Genis-Laval.
Cliquez pour voir le détail
Le Jardin de Gaïa Mr LECOQ tel: 06 17 81 02 53
Un studio de 25 m², séjour/cuisine,chambre à coucher, salle de bains pour 1 à 3 personnes dans un jardin arboré, à 20mn en bus et 15mn en voiture du centre de Lyon.
Prix à partir de
Semaine : de 225€ à 315€
Cliquez pour voir le détail
Gîte des Aqueducs Mr VINCENT tel: 04 78 45 30 16
Gîte meublé et climatisé. Robert et Nicole se feront un plaisir de vous recevoir dans cette maison ancienne, au milieu d'un parc arboré. Parking, aire de jeux, grande terrasse. Espace intérieur non fumeur.
Prix à partir de
Semaine : de 240€ à 360€
Cliquez pour voir le détail
OULLINS (69600) "LARICIO" T2 Mme MOURET tel: 0478564486
Les PINS de la CAMILLE, 3 clés -52m2+loggia-2e ét.ASC.-PP - PARC, Près HOPITAL LYON-SUD, LYON 6km, 1 à 4 pers.CONFORT, calme, douillet, Gar.vélos. P. visiteurs - Jeux enfants - Limitrophe SAINT-GENIS-LAVAL - Gare, Métro tél.04.78.56.44.86
Prix à partir de
Semaine : de 320€ à 390€
Cliquez pour voir le détail
St-GENIS-LAVAL (69230) T3 Mme MOURET tel: 0478564486
"TERRASSES OBSERVATOIRE" 3***-3 clés,Près HOPITAL LYON-SUD - 72m2+21m2 terr.,1 à 5 pers. 2e ét. ASC.- PARK+BOX ssol privés. BUS 50m, LYON 8km, VOIE RAPIDE. Lycée, collèges, commerces, distract. OBSERVATOIRE.Gd CONFORT, calme, VUE.-tél 04.78.56.44.86
Prix à partir de
Semaine : de 395€ à 465€


Cet ensemble de BEAUREGARD a donné refuge au LYCEE DESCARTES , avenue de GADAGNE, au-dessous de l'OBSERVATOIRE réputé, derrière lequel ont été construits des espaces sportifs, jeux de plein air et promenades de santé. De cet espace une route part sur CHAPONOST. Saint-Genis-Laval est aujourd'hui dotée de plusieurs collèges. Des réseaux de bus amènent les élèves et autres personnes vers les écoles de tous ordres, les super-marchés. II y a de nombreuses associations à St-Genis-Laval et outre les sportives il y en a une qui fait du portage de repas par des bénévoles auprès des personnes âgées , des associations pour recueillir et redistribuer des vêtements , une catholique et une laïque, une association pour recevoir et guider les nouveaux arrivants sur la commune.
Depuis le Moyen Age se tient sur la place centrale, la Foire de la SAINTE CATHERINE où se vendent des arbres, fleurs et plantes, et produits artisanaux : miels, cires, etc…
Plusieurs jardins ont été aménagés et sont entretenus par les élèves de deux écoles locales d'agriculture .
Saint-GENIS-LAVAL dispose de deux zones industrielles de part et d'autre de la commune, l'une près de l'autoroute et du pont sur le Rhône, quartier de La MOUCHE, nom d'une rivière qui passe à ce niveau, sur laquelle il y avait des moulins, au niveau de PIERRE-BENITE. La pierre bénite existe toujours, elle fut bénie pour éviter que les bateaux sur le RHONE, impétueux avant la construction du barrage ne viennent s'y fracasser. Elle a été déplacée au moment de la construction du barrage ; elle est désormais à l'intérieur des terres, près de la MAIRIE de PIERRE-BENITE.
La seconde zone industrielle se trouve en direction de CHAPONOST.

Sur le plan culturel St-GENIS-LAVAL a une MEDIATHEQUE, un CINEMA-THEATRE, salle classée arts et essais, de 300 places, nouvellement dénommé " La MOUCHE ", bien que n'étant pas dans le quartier de la MOUCHE, mais dans le centre ville. Pour avoir une plus grande diversité de films on peut aller au MULTIPLEX de BRIGNAIS, à quelques kilomètres. On trouve à St-Genis-Laval, plusieurs SALLES DE SPORT, des écoles publiques et privées pour tous les âges dont le vaste ensemble des FRERES MARISTES, créé en 1853, maison mère de la congrégation, où on fabriquait jusqu'en 1962 " L'arquebus de l'Hermitage ". La Chapelle des Frères Maristes est la plus haute chapelle de France avec 21 mètres.
Récemment un petit Théâtre privé de 55/60 places a été créé au sein de la commune " THEATRE 2000 " qui donne de très bons spectacles pendant 9 mois, avec une ou deux pièces par mois.

La commune honore régulièrement sur un lieu qui leur a été dédié, les MASSACRES DU FORT DE COTE LORETTE, à l'entrée de l'OBSERVATOIRE. Le 20 août 1944 dans le fort de Côte Lorette 82 prisonniers du fort MONTLUC de LYON ont été massacrés sur les ordres de Klaus Barbie.
St-GENIS-LAVAL est doté d' un hôpital très connu, l'HOPITAL LYON-SUD, où se rendent des étudiants (infirmières, médecins) de France et de l'étranger, et des patients également venant de fort loin pour bénéficier des soins de médecins éminents. Il est constitué de deux hôpitaux à l'origine, initialement sanatoriums, l'un pour les hommes, " JULES COURMONT " dit " LE GRAND PERRON ", l'ancienne entrée étant impressionnante, donnant sur PIERRE-BENITE et l'autre pour les femmes " baptisé " du prénom de l'impératrice EUGENIE (épouse de LOUIS-NAPOLEON BONAPARTE, empereur des Français et premier président de la République française), qui vint assister à l' inauguration des bâtiments et nommé " Ste EUGENIE ". Chaque secteur a sa chapelle. Les deux hôpitaux se rejoignent par une voie intérieure.

Au centre ville, l'ancienne mairie, " LA MAISON CHAPUIS " et la nouvelle, en face, installée dans un ancien château privé, autrefois ordre religieux des RECOLLETS, d'où le nom de la résidence construite dans le parc. Un souterrain part en direction d'autres propriétés.
Récemment l'église de St-GENIS-LAVAL a inauguré de nouvelles ORGUES, la fête du parrainage et des donateurs a eu lieu le 1er décembre 2013. ORGUES de 21 jeux, 1180 tuyaux, qui ont pu être construites grâce à la participation des habitants de la commune entre autres. Chaque bienfaiteur a son nom inscrit sur un tuyau qui lui a été attribué. Quatre organistes de la commune ont participé à cette fête en jouant quelques morceaux de musique et en accompagnant les chorales d'adultes et d'enfants.

IRIGNY a deux forts, bâtis initialement en protection des communes proches sur la deuxième ceinture de Lyon : Champvillard et Montcorin construits entre 1877 et 1881. Sur le fort de Montcorin a été érigé un château d'eau, (comme à St-Genis-Laval sur le fort de côte Lorette). Derrière le fort de Champvillard d'irigny ont été installées des aires de jeux publiques. On peut en contournant le fort et redescendant par le chemin de la Combe (pour rejoindre la route allant vers le sud), admirer un château dans une partie duquel fut tournée jusqu'en 2010 la série Louis la Brocante, et à côté demeure encore un beau lavoir ancien. Sur la place de l'église il y a une fresque végétale représentant entre autres des personnages illustres du la commune (environ 8000 h) dont le très célèbre Abbé Pierre, Irignois depuis son enfance, sa famille résidant non loin du Rhône. Irigny a une piscine communale, avec accès privilégié pour les St-Genois un jour de la semaine. Il y a eaucoup d'exploitations fruitières sur la commune d'Irigny. Il s'agit d'un véritable enchantement pour les yeux au moment de la floraison. De nombreux peintres s'y attardent.
Avant la construction du barrage sur le Rhône, au niveau du confluent Rhône/Saône on pouvait traverser le Rhône sur la traille, bac à fond plat, assez fragile, maintenue par un câble rattaché et glissant sur un câble qui traversait le Rhône, chaque extrémité du câble étant fixée sur un pilier. Irigny et La Saulaie d' Oullins avaient une traille ; celle de la Saulaie permettait d'accéder au quartier de Gerland et son complexe sportif. Pendant les bombardements de Lyon, le pont de la voie ferrée et le pont autoroutier au confluent étaient impraticables, le pont SNCF était couché et le pont autoroutier n'était praticable que sur une infime partie par les piétons, sur des planches de bois, la traille, remise en fonction après ces événements tragiques, a été utilisée jusqu'en 1953. Elle transportait les personnes et les bicyclettes.
Le tramway arrivait jusqu'à la Mulatière, le pont était traversé à pied et il fallait prendre un autre tramway après le pont.

OULLINS, 25 000 ha env. fut longtemps le territoire des immenses ateliers SNCF au bord du RHONE et de l'YZERON, à LA SAULAIE. De nombreux habitants sont souvent venus s'installer à OULLINS, ancienne AULANUS, pour travailler dans ces ateliers. Pour passer de " l'atelier Voitures " à " l'atelier Machines " il fallait traverser la rue Pierre Sémard et l'YZERON par un petit pont. La première ligne de chemin de fer en France, transportant personnes et marchandises fut construite par Marc SEGUIN en 1832 entre St-ETIENNE et LYON et passait par OULLINS. C'est sur l'emplacement des " ateliers Voitures " qu'on trouve aujourd'hui les installations du METRO, ligne B, fonctionnant depuis le 11 décembre 2013.

La gare SNCF et celle du métro sont très proches. D'immenses parkings ont été créés pour faciliter le relais entre le trajet en automobile lorsqu'on vient des communes du SUD-OUEST-LYONNAIS pour prendre le métro, avec lequel il ne faut que 15 mn pour aller à la PART-DIEU et au centre ville de LYON. Il reste dans plusieurs lieux d'OULLINS des ensembles d'immeubles, " CITES SNCF ", pour le personnel SNCF, les " agents ", chaque groupe hiérarchique étant logé dans des bâtiments différents les uns des autres, et parfois dans des lieux différents. D'autres ENTREPRISES INDUSTRIELLES ont construit aussi l'habitat de leur personnel. Mais il y a surtout de nombreuses petites villas et de belles propriétés dans des parcs où l'on a construit récemment des immeubles. Un des plus beaux lieux est le PARC CHABRIERES, parc public, dans le nord de la commune. PARC CHABRIERES dans lequel sont des écoles secondaires, dont une dans un château, dans lequel fut signé le traité du PERCEMENT DU CANAL DE SUEZ, par FERDINAND DE LESSEPS, en présence du PERE ENFANTIN, dont le buste est dans la salle de la signature, tapissée de soie lyonnaise rouge brodée d'or.
On signale une très belle école dans le sud de la commune, rue du Perron, SAINT-THOMAS D'AQUIN, classée MONUMENT HISTORIQUE. Autres châteaux : le CHATEAU de LA BUSSIERE, la MAISON DE LA CADIERE…. Une favorite de FRANCOIS PREMIER résidait dans une jolie propriété, privée encore actuellement, tout près d'une des églises d'OULLINS. L'histoire dit qu'il aurait connu cette belle personne sur son trajet de la bataille de PAVIE, en Italie, contre CHARLES QUINT, et que cette dame lui plaisait tellement qu'il en aurait retardé la fin de son voyage pendant de nombreux mois.

Des CARMELITES avaient leur couvent à Oullins, il en reste un bâtiment très ancien rue DIDEROT et " en haut d'Oullins ", entre le GRAND REVOYET et le PETIT REVOYET, des arches d'un cloître d'un deuxième couvent des Carmélites. Le couvent n'existe plus. Il a laissé la place à une résidence privée.
Au-dessous du parc CHABRIERES il y a une belle piscine communale, au bord de l'YZERON, dont les berges sont en réaménagement pour offrir un nouveau lieu de promenade aux Oullinois. Les bords du Rhône vont être également réaménagés pour la promenade, et peut-être la pêche, ce qui était très courant avant la construction de l'autoroute à la Saulaie.
A OULLINS, rue ORSEL, THEATRE DE LA RENAISSANCE, CINEMA, lieu d'expositions, implanté sur l' ancien espace de la coopérative SNCF, dénommée " LA RENAISSANCE ". Un peu plus loin la MEDIATHEQUE et au-dessus de LA RENAISSANCE, sur rue ORSEL et PARMENTIER, un vaste espace avec salle de spectacle, autrefois LA MAISON DU PEUPLE où s'est installée LA MAISON DES JEUNES ET DE LA CULTURE.
VICTOR ORSEL, au 18e siècle et 19e était un peintre, portraitiste et peintre de fresques, il résidait CHEMIN DE LA GLACIERE, actuellement RUE DE LA GLACIERE, en haut du quartier de LA BUSSIERE.
La rue DE LA GLACIERE était dénommée ainsi car dans ce quartier il y avait de nombreuses grottes qui servaient de réfrigérateur/congélateur. Il en reste en souterrain de nouveaux immeubles construits dans ces parcs où il y avait " les glacières ".

Plusieurs murs de maisons oullinoises ont été décorés par des peintures gigantesques, des fresques dont une " DE LA RENAISSANCE ", angle rue Orsel et Grand'rue, une autre à la BUSSIERE avec un " MOT-CROISE " à compléter, et au PONT D'OULLINS, au bord de l'YZERON, face à la PISCINE, LA FRESQUE DES OULLINOIS, avec, au-dessus de certaines fenêtres peintes, tous les murs sur lesquels sont les fresques étaient des murs nus, les noms des quartiers comme YZERON, PONT d'OULLINS, BUSSIERE, CADIERE, CHASSAGNES, CHABRIERES, SAINT-EXUPERY, etc…
OULLINS a un très bel HOTEL DE VILLE inauguré en 1903. Les invités de la réception ont reçu en souvenir de cet évènement un joli verre à pied, décoré en légère incrustation, avec le dessin de la mairie et en-dessous est écrit " OULLINS 8 novembre 1903 ".

Toutes ces communes regorgent de nombreuses curiosités ou monuments dont on pourrait parler longtemps encore. Il reste à venir sur place approfondir votre visite !

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE | MENTIONS LÉGALES | PLAN DU SITE | ESPACE PROPRIÉTAIRE | DEMANDE D'ADHÉSION | SIGNALER UN DYSFONCTIONNEMENT